Vivre en la présence de Dieu à l’école de sainte Élisabeth de la Trinité- 22/10/2016

visuel-ste-elisabeth-de-la-trinite-22-10-2016Le 16 octobre 2016, le Pape François canonisera notre soeur Elisabeth de la Trinité, carmélite à Dijon.

Nous vous invitons, le samedi 22 octobre, à partager notre action de grâce :
  17 h 00 : conférence du frère Anthony-Joseph Pinelli : « Vivre en la présence de Dieu à l’école de sainte Élisabeth de la Trinité ».
  18 h 15 : Eucharistie, présidée par Mgr Hudsyn. Homélie par le fr. Anthony-Joseph.
   Rencontre avec la communauté.

Le fr. Anthony-Joseph Pinelli est membre de la province des carmes déchaux de Paris. Il prépare actuellement un doctorat sur Sainte Thérèse d’Avila au Centre Sèvres.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

 Mais qui est Elisabeth de la Trinité ?

Elisabeth n’a vécu que vingt-six ans (1880-1906) ! Une courte existence, intensément parcourue : soif de l’absolu, ardeur dans la réalisation de ses projets et surtout joie d’aimer et de découvrir l’amour de Dieu. « Il y a un mot de saint Paul qui est comme le résumé de ma vie et que l’on pourrait écrire sur chacun de ses instants : parce qu’Il m’a trop aimée », écrit Elisabeth à sa mère.

Avant de partager son expérience dans ses lettres de carmélite, Elisabeth l’a vécue en plein monde. Jeune chrétienne, elle vivait à fond de la présence de Dieu, grâce de son baptême. C’est le moteur et la source de son enthousiasme : se savoir habitée par la Trinité au-dedans d’elle-même. Au carmel, son itinéraire spirituel et humain s’enracine surtout dans la Parole de Dieu, qui fonde cette « intimité avec les Trois ».

« Je vous laisse ma foi en la présence de Dieu, du Dieu tout Amour habitant en nos âmes. Je vous le confie : c’est cette intimité avec Lui « au-dedans » qui a été le beau soleil irradiant ma vie, en faisant déjà comme un Ciel anticipé. »  (Lettre 333)

Elisabeth de la Trinité au piano

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus :
Sur la chaîne de télévision KTO, dans l’émission La Foi prise au mot, le dimanche 16 octobre 2016 à 20 h 50, Régis Burnet rencontrera les Pères Didier-Marie Golay, carme,  et Patrick-Marie Févotte, à l’occasion de la canonisation d’Elisabeth de la Trinité.