Sens

Ciel avec les traces du passage des avions et la phrase de sainte Thérèse d’Avila : « Aventurer sa vie, tout est là ! »
La foi est une façon de posséder ce que l’on espère, un moyen de connaître des réalités qu’on ne voit pas. Grâce à la foi, Abraham obéit à l’appel de Dieu : il partit vers un pays qu’il devait recevoir en héritage, et il partit sans savoir où il allait.
Lettre aux Hébreux 11, 1.8

À la suite d’Abraham, le premier appelé, nous aventurons notre vie.

Notre aventure est intérieure et nous quittons « notre pays », pour aller vers la terre promise : l’union à Dieu.

Abraham a compris que Dieu lui parlait. Pour Dieu, parler c’est se faire comprendre.

C’est tous les jours que Dieu nous parle. Et nous partons dans l’obéissance de la foi.

Notre vocation ressemble singulièrement à celle d’Abraham.